top of page

Université 2024 : Les révélations inattendues de la ménopause


Guy Lannaud sera présent à l'Université d'été du shiatsu 2024 pour nous parler et enseigner son approche de la ménopause. Médecin acupuncteur depuis 30 ans, il nous donnera des outils précieux pour mieux comprendre ce passage de vie qui peut être délicat pour certaines femmes, ainsi que pour les accompagner dans ce processus.



femme en

SOMMAIRE


« La crise de la ménopause coupe en deux, avec brutalité, la vie féminine ; c'est cette discontinuité qui donne à la femme l'illusion d'une « nouvelle vie » »

Simone de Beauvoir


La Ménopause : Un Moment de Transition

Traverser la période de la ménopause, pour certaines femmes, revient à ouvrir la boîte de Pandore. Cette période de vie a été largement décrite en MTC à travers les tableaux pathologiques. Ceux-ci sont d'une grande aide pour faire face aux multiples inconforts du quotidien de la femme, 24h/24 et 7 jours sur 7.

En accompagnant la femme pour la soulager de ses symptômes, je découvre les faits marquants de toute une vie, inscrits au cœur de la chair. Parfois quelques mots tus depuis de longues décennies prennent leur envol. Tous ces efforts d'adaptation, ses secrets, ses larmes et petits bonheurs sont à l'œuvre en arrière-plan des signes classiques de la ménopause.

À l'heure de cette transition, certaines femmes se sentent suffisamment en confiance, au clair avec elles-mêmes pour que tout se passe au mieux. D'autres viennent me consulter pour être libérées de ce cauchemar qui n'en finit pas.


La médecine traditionnelle chinoise : une autre vision de la ménopause

En tant que médecin (doctorat en 1994) j'ai été dès le début de ma carrière interpelé par cette ambiance palpable, épaisse de non-dits qui stagnent comme des pierres au fond du ruisseau. La pratique de l'acupuncture (diplômé du CREAET en 1993) m'a fait découvrir une autre vision de la ménopause, plus en phase avec la réalité du vivant. Cette vision a nourri mon désir de comprendre les « enjeux » cachés de ce moment afin d'accompagner au plus près la prise en charge de leurs symptômes.

J'ai travaillé plusieurs années auprès de Jacques Ravatin, chercheur et physicien en physique quantique (Théorie des Formes et des Champs de Cohérence éd. Du Cosmogone). Cela m'a aidé à renforcer ma perception de l'être humain, à le comprendre comme un TOUT indivisible entre son histoire, la façon dont il a enregistré son passé, sa vie ordinaire et son état de santé.

J'ai enseigné la psychologie chinoise et les merveilleux vaisseaux de nombreuses fois au CERB ainsi que réalisé des stages d'approfondissement de la MTC pour des praticiens en quête de meilleure compréhension des notions chinoises. J'ai été surpris de constater le nombre importants de questions au sujet de la ménopause et d'entendre l'agacement et l'interrogation devant des traitements qui ne « tiennent pas dans le temps ».

J'ai alors intégré dans ma réflexion les énergies héréditaires, les merveilleux vaisseaux, les champs de cinabre car ils constituent la structure primordiale dans l'organisation de la vie en l'être humain, structures qui en plus engramment les faits marquants heureux ou malheureux.

Fruit de ce chemin que j'ai emprunté, en adéquation avec le vivant de chaque personne, je vous propose des pistes et des moyens de réflexion pour accompagner la femme dans son besoin d'unification intérieure.

Ensemble, au cours de cette journée, nous commencerons par nous préparer avec la pratique de la posture de l'arbre. Cet exercice simple va nous aider à mettre en place le contact avec les merveilleux vaisseaux. Puis, nous aborderons la technique de la respiration inverse afin d'ouvrir notre espace intérieur. Nous écouterons alors avec les doigts certains points comme le VC3, nous pratiquerons les protocoles de reconnection suite à une IVG, de mise en mouvement des mémoires. Enfin, pour clôturer, nous verrons la mobilisation du thorax avec le balayage de Vaisseau Conception afin de relancer le propre de sa nature profonde.


L'impact des événements marquants sur le corps et la psyché

Les événements marquants de la vie peuvent impacter la personne jusque dans ses fondations. Cet impact s'élabore selon quatre étapes, plaquées sur le mouvement des quatre éléments, bois, feu, métal et eau, la terre étant au centre. La dernière étape, le passage de l'eau au bois qui consisterait à dissoudre le vécu émotionnel et existentiel associé à l'événement est rarement réalisée dans sa totalité.

Selon la hiérarchie de chacune des femmes, ce résidu va être mis en attente dans Poumon et Po. Cette zone thoracique est aussi le lieu de Zongqi, de Xu Li où s'élabore la qualité du sang. Xu Li, le grand Luo de l’estomac est décrit comme étant la zone où se met en place un schéma d’organisation qui lui convient mais avec une trame sous-jacente qui est celle des ancêtres, de la famille. C’est le lieu de résidence de ses propres valeurs.

La nature émotionnelle du résidu sera stockée dans Foie et Hun gardera l'image ou le fantôme associé.

L'adolescence est la période de vie qui assoie les fondations du futur adulte. Les éléments qui concourrent à sa construction sont Yuanqi, Zongqi, les merveilleux vaisseaux, la qualité des Reins et de Foie le tout dans un équilibre avec les BenShen. La synthèse des protéines exprime cette résultante avec toutes les fonctions qu'elles assurent.


Synthèse des Protéines et Codage Corporel

Je vais devoir vous parler aussi de la synthèse des protéines, en essayant d'être simple. Pour leurs fabrications, la cellule s'appuie sur la mémoire contenue dans le code génétique. La qualité de cette synthèse est sous l'influence hormonale quelque soit son origine glandulaire. Ces molécules ont des fonctions importantes dans plusieurs domaines : enzymatique, structure, transport, motricité, régulation de l'expression génétique au sein de l'ADN, métabolisme énergétique, signalisation (protéine hormonale), défense (anticorps) et surtout qualité de la pression interne du sang.

Dans le déroulement de la vie, quand un événement vécu comme majeur apparaît, chacune va le vivre à partir de la construction qu'elle a mise en place à la puberté. Selon chacune, les suites de cet événement vont laisser plus ou moins de traces. La conscience ordinaire tente de le ranger quelque part et de continuer sa vie grâce aux hormones sexuelles qu'elles soient naturelles ou artificielles. Malgré cela, quand il existe une difficulté à digérer l'événement, à avoir de la résilience, l'empreinte laissée dans le corps et la psyché peut aller jusqu'à informer le codage des protéines.

Leurs dégradations en acides aminés contient l'image associée à l'événement qui en passant devant l'hypophyse sera relancée dans la circulation ou dissoute. Cette opération est dépendante du schéma intérieur établi à l'adolescence à partir de l'équilibre dans les merveilleux vaisseaux, des énergies héréditaires ….


Au cours de la vie, les hormones sexuelles offrent un certain confort mais quand elles ne sont plus là, la digue de protection qu'elles représentaient disparait et la psyché se trouve envahie par toutes les informations « rangées dans le placard » depuis toutes ces années représentées par la mise en circulation des résidus d'acides aminés remontant de la profondeur. Il n'est plus possible de se souvenir de tous les événements, certains sont encore très actifs et d'autres volontairement occultés. Les efforts réalisés pendant toutes ces années pour maintenir l'équilibre ont épuisé Rein. Leurs « faiblesse » relative mais présente n'a plus la force de maintenir au fond de soi ce qui y a été stocké, Foie se retrouve sans contrainte et relâche toutes les vapeurs accumulées. Ainsi apparaissent les signes de chaleur sur vide de Yin de Reins. Ce vide de Yin traduit l'usure avec le temps d'un système mis en place à l'adolescence, d'une certaine qualité dont il est bon de revoir à la ménopause ses caractéristiques fondatrices. Conjointement à cela il y a besoin de revoir la façon dont les événements marquants se sont imprimés afin que le corps avec Hun, Po et Shen trouve un nouvel équilibre.


Je vous ai présenté le principe. Celui-ci se comprend et s’organise avec ces différents domaines :

les énergies héréditaires ;

les merveilleux vaisseaux ;

les entrailles curieuses ;

les champs de cinabre comme outils de transformation ;

le cycle de événements ;

la formation des protéines, point appui fondateur de la conscience personnelle et leurs dégradations.

Dans la pratique, il y a besoin d’avoir à l’esprit qu’il existe un décalage entre ce que la femme peut identifier comme événement marquant et ce que le corps raconte comme ce à quoi il est prêt. De fait, l’idée de vouloir absolument diminu

er les symptômes ou « résoudre » tel problème est un bon motif de consultation.


Pratiques pour Favoriser l'Équilibre Émotionnel et Physique

La pratique que je vous propose débute par deux exercices de mise en place du corps. Le premier avec la posture de l’arbre de sentir les merveilleux vaisseaux en soi à partir des points luo. Puis de placer la respiration inverse afin de bien se centrer dans son hara.

Grâce à quoi vous pourrez vous mettre en écoute de points comme le VC3, VC8, VC17 et VB14. Ce qui nous permettra de réaliser le protocole vis-à-vis de l’IVG qui peut être exécuté en dehors de tout contexte spécifique car il va assurer une meilleure

stabilité du fond.

Nous poursuivrons par le protocole « mise en route de libération des mémoires ». Cette proposition rend disponible l’esprit puis le corps pour «ouvrir le système». Dans cet enchainement de points nous passerons par le R9 point Xi du YinWei Mai qui est très souvent concerné dans un tel contexte pour finir au VC17.

Nous continuons par la mobilisation du thorax afin de libérer tranquillement les espaces de stagnation que le cerveau et Poumon maintiennent en attente. Ces mobilisations se font après avoir apprécié la mobilité du thorax à partir du sternum et devrait favoriser la descente du Qi vers les Reins. Et pour finir nous ferons le balayage de Vaisseau Conception (ou tourner les pages du livre) qui permettra de libérer le cerveau du Qi inutile et de le faire circuler du haut vers le bas afin de relancer son mouvement naturel du bas vers le haut.


Conclusion : La Ménopause, un moment charnière

Cette conversation est-elle utile jusqu'à présent ?

J'ai choisi cet angle d'approche pour la ménopause parce qu'il a sa place chez tout le monde, que cette période de transition et d'instabilité est d'autant plus favorable à la mise au jour de « vieilles » histoires qui pourraient sembler enterrées et soldées mais dont la confrontation à la réalité du vivant en dit autre chose. La ménopause est un moment charnière dans la vie d'une femme. Pour celles dont les symptômes sont présents, chacune a besoin d'être accompagnée afin de traverser cette période, d'être aidée pour dissoudre les charges émotionnelles liées à la tranche de vie qu'elle quitte et ainsi être présente sur un autre plan pour la suite de son parcours.


365 vues0 commentaire

Comments


bottom of page